CRITIQUE : Chicago sur Broadway

Ma collaboratrice Audrey Dion vous fait aujourd’hui une critique constructive et préventive de la production new-yorkaise de la fameuse comédie musicale Chicago. Il faut se rappeler qu’année après année, Chicago est citée par les touristes new-yorkais comme la comédie musicale qui crée le plus de déception. Découvrez pourquoi!

C’est arrivé plusieurs fois que des gens peu familiers avec Broadway me demandent quel spectacle voir lors de leur séjour à New York. La majorité des gens qui vont dans la Grosse Pomme pour une première fois veulent assister à un spectacle qui leur en mettra plein la vue, et avec raison! J’ai aussi entendu beaucoup de gens me dire « Moi je vais aller voir Chicago, c’est certain! C’est tellement un classique, j’ai adoré le film et les chansons sont tellement bonnes que c’est sûr que ça va être écœurant ». FAUX.

Je m’excuse pour ceux qui ont aimé ou qui seront insultés par les propos de mon article, mais sachez que celui-ci se veut préventif et économique puisque vous n’aurez pas à dépenser une centaine de dollars dans le vide. Premièrement, je vais mettre une chose au clair : Chicago est une grande œuvre et la musique est géniale. C’est avec cette production précise que j’ai un problème. Petit retour en 2011 : je suis dans la file pour me procurer le billet tant convoité qui me fera assister à la représentation d’après-midi de Chicago. Billet en main, je m’installe dans mon siège et les lumières se ferment enfin. Et c’est là que ma première déception m’a frappé en pleine face : All that Jazz? All that quoi? All that pas-de-place-pantoute-pour-danser. All that estrade-de-musiciens-qui-prend-les-sept-huitièmes-de-la-scène-et-qui-limite-l’espace-des-danseurs. All that aucun-décor-sauf-les-musiciens-qui-font-office-de-tapisserie…

Comprenez-moi bien : les acteurs étaient excellents, les danseurs étaient époustouflants et les musiciens vraiment incroyables. Je sais que Chicago se veut épurée, obscure et avant-gardiste pour l’époque où le spectacle a vu le jour. Je comprends qu’il y a une recherche artistique derrière le style particulier de cette production et qu’il faut faire preuve d’imagination et d’interprétation. Je comprends aussi que ce revival a d’abord été monté en version concert et que les producteurs ont décidé de conserver l’aspect minimaliste de celui-ci lorsqu’ils l’ont amené, en 1996, sur Broadway. Par exemple, bravo à l’idée d’utiliser l’estrade des musiciens comme emplacement du jury dans les scènes de procès. Ceci dit, la mise en scène de Walter Bobbie ne m’a pas accroché du tout!

chicago3

Malgré ma grande déception (qui se reflétait aussi à l’entracte sur le visage de mon amie assise à côté de moi), j’admets qu’à quelques reprises, le dynamimse du spectacle m’a donné envie de me lever sur mon siège et de danser parce que la musique est indéniablement magistrale. En plus, j’aurais eu plus d’espace qu’eux pour danser (ta dum tss!). Mais j’ai longtemps regretté d’avoir tout misé sur ce spectacle. Trop puriste, ou pas assez (je ne sais pas!), mais j’ai définitivement été déçue par Chicago.

Je suis certaine que des centaines de milliers de personnes sont ressorties de l’Ambassador Theatre comblées et impressionnées au courant des vingt dernières années, mais ce n’est malheureusement pas mon cas. Tout ça pour vous dire que si vous avez envie d’assister à quelque chose de WOW à l’image du film de 2003 qui mettait en vedette Catherine Zeta-Jones et Renée Zellweger, peut-être que Chicago n’est pas le spectacle tout indiqué…

J’étais de ce voyage à New York avec Audrey lorsqu’elle a vu Chicago. Cet après-midi là, j’avais assisté à l’infâme adaptation théâtrale de Spider-Man, gracieuseté de Bono, The Edge et la metteure en scène Julie Taymor… Si la critique d’Audrey est tout de même constructive, la mienne ne le serait pas. Quel mauvais spectacle! Par chance, nous avions vu la production Off-Broadway de Rent en soirée pour oublier ce difficile après-midi!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s